Bien réussir sa première fois en sexe anal

Publié le
January 14, 2022

Préparer sa première sodomie

Contrairement aux idées reçues, la sodomie ne fait pas mal (si c’est le cas, c’est que c’est mal fait / préparé). Voici donc tous les conseils pour bien préparer ta première sodomie et en garder un super souvenir !

Le premier pré-requis (outre celui d’avoir un anus, mais ça, tout le monde en a un) c’est surtout d’en avoir envie. Et comme à chaque fois qu’on parle de consentement, ça veut dire ne pas le faire pour faire plaisir, pour céder, par peur d’être quitté.e… Le plaisir anal est un plaisir différent et les sensations sont très intéressantes à explorer (la zone étant très innervée). Pratiquer l’anal doit être un choix et tu es libre de ne pas être attiré.e par cette pratique.

Le second conseil est un peu “bateau” mais il faut essayer de se détendre le plus possible: l’anus est un muscle qui se contracte, plus tu seras détendu.e, plus le passage sera facile. Pour cela, prends bien ton temps, fais monter le désir avec taon partenaire, ne te mets pas la pression et sois en confiance.

Option 1: essayer seul.e d’abord

Il est toujours plus simple de tester des choses seul.e en premier, le temps de s’accoutumer aux sensations, de découvrir la zone, de tester la progression tranquillement (avec un doigt ou un sextoy), les différents types de caresses et les sensations associées… En plus il y a zéro pression quand on est seul ! Mais ceci n’est qu’une option, une espèce d’étape intermédiaire pour t’habituer si tu sens que tu en as besoin, elle n’est pas obligatoire. Découvrir le plaisir anal directement avec taon partenaire est totalement ok.

Concrètement comment on fait ?

Que ce soit seul.e ou avec taon partenaire, il est conseillé de démarrer tout doucement à entrer en contact avec la zone anale. Tu peux commencer par de petites caresses autour de la corolle en approchant progressivement, sans chercher de suite à entrer à l’intérieur. Taon partenaire peut aussi te faire un anulingus ou tu peux (ou iel peut) associer une autre stimulation (clitoris, pénis, tétons…). L’objectif est de bien faire monter le désir et de découvrir tout doucement les sensations à cet endroit avant toute chose.

Du lub, beaucoup de lub

Pour rappel l’anus ne se lubrifie pas tout seul, il est donc indispensable d’ajouter une bonne dose de lubrifiant (il n’y en a jamais trop). De plus, cela va limiter le risque de fissures. Choisis-le bien épais (il existe des lubrifiants spécialement dédiés à la pratique anale) et n’hésite pas à en mettre beaucoup et à en rajouter plusieurs fois pendant le rapport si besoin.

Le concept de circlusion prend tout son sens

Ensuite, ce n’est pas la personne qui pénètre qui va faire l’action mais celle qui reçoit. Il faut placer le pénis ou le jouet juste à l’entrée de l’anus et ne plus bouger. C’est à l’autre partenaire de prendre la relève et de s’enfoncer tout doucement dessus, on son rythme. Il est important de ne pas être trop impatient.e lors de cette étape, prends bien ton temps, vas-y en douceur. Une fois la progression bien avancée, la personne qui circlut décidera de commencer à faire de légers va-et-vient. Et c’est seulement une fois qu’elle sera bien à l’aise que saon partenaire pourra commencer les mouvements, d’abord lentement, avant de pouvoir accélérer tranquillement.

FA🍑

Hygiène: une simple douche pour nettoyer en externe est nécessaire. Si tu es vraiment inquiet.e, tu peux faire un lavement mais il est recommandé de ne pas en faire trop souvent car cela est irritant.

Position: choisis celle dans laquelle tu te sens lae plus à l’aise. La levrette est plutôt pratique parce qu’elle offre un accès facile et une bonne vue, mais il est également possible de pratiquer l’anal en cuillère, en missionnaire (avec les jambes relevées) ou allongé.e sur le ventre.

🚫: on ne passe jamais de l’anal au vaginal sous peine de transférer des bactéries

Derniers conseils: en avoir envie, une bonne communication, se sentir à l’aise, se détendre un maximum… et profiter

Choisir son sextoy anal

Le premier conseil qu’on voudrait rappeler c’est qu’il est important d’utiliser un objet qui soit fait pour ça. Tu penses peut-être qu’il n’est pas utile de se servir d’un sextoy pour se donner du plaisir et que nombreux objets (ou légumes !) feraient très bien l’affaire et tu as tort. La raison principale pour laquelle il faut utiliser un sextoy anal c’est pour ta sécurité (vraiment). Le sphincter entraine un réflexe automatique d’aspiration lorsqu’il se resserre, il faut donc faire très attention à ce que ton sextoy possède une base bien large ou un manche suffisamment long pour ne pas lâcher l’objet. Le risque ici est de devoir se retrouver aux urgences à expliquer de quelle façon cet objet s’est retrouvé dans ton derrière (et sois plus imaginatif que “je me suis assis dessus en allant prendre ma douche”, ils savent très bien ce que tu as fait). Bref une fois aspiré à l’intérieur, parfois tu arriveras à le récupérer, parfois non, donc autant éviter de prendre des risques inutiles. Idem pour les objets avec des parties qui se détachent (le bouchon de la fameuse bouteille de déo ou autre). En utilisant un jouet prévu à cet effet, tu ne prendras aucun risque.

Questions d’hygiène

Il est bien sûr conseillé de laver son sextoy après chaque usage (voir avant aussi si tu n’es pas sûr.e qu’il soit bien propre ou qu’il traîne là depuis un moment). Tu peux aussi choisir de mettre un préservatif dessus pour les mêmes raisons. Autre conseil d’hygiène si tu possèdes un vagin, ne jamais introduire un objet (ou même des doigts) dans ton vagin après l’avoir utilisé dans ton anus (à cause des bactéries).

On n’oublie pas le lubrifiant

On rappelle que l’anus n’étant pas lubrifié naturellement, il est plus que conseillé d’utiliser un bon lubrifiant (il existe d’ailleurs des lub spécifiques pour l’anal avec une texture plus épaisse et qui restent plus longtemps).

Faire le bon choix

Ensuite il existe différents types de toys à utiliser en anal. Bien sûr tu pourrais utiliser un gode basique mais il peut s’avérer ne pas être très pratique à insérer, surtout si tu débutes donc voici quelques exemples de jouets spécialement dédiés à ton derrière:

Le plug anal

De forme simple il est spécialement étudié pour stimuler les terminaisons sensibles de l'anus. Il possède un bout en pointe pour une insertion progressive puis s’élargit de plus en plus. Il est bien sûr muni d’une base (qui doit toujours être plus large que la partie la plus large du plug si tu veux éviter la spéléo du cul). Il est aussi idéal pour préparer l’anus en le détendant avant d’accueillir un pénis ou un gode de taille plus importante. Il existe de nombreuses tailles et des formes légèrement différentes. Pour un premier achat, commence petit (au niveau de la largeur) ou pourquoi pas avec des kits spécial débutant comprenant plusieurs tailles. Pour les plus aventureux.ses, le plug peut également se porter dans la journée pour des sensations à chaque mouvement.

Variante: tu peux aussi choisir un plug anal gonflable pour découvrir la dilatation de l’anus

Variante #2: le plus anal vibrant ajoutera un petit quelque chose au niveau des sensations grâce à un petit moteur, parfois plusieurs modes de vibrations, voire même une télécommande pour une prise de contrôle à distance. Il est recommandé d’activer les vibrations après l’avoir inséré pour plus de facilité.

Les perles anales

Ce sextoy se présente sous la forme d'un chapelet de perles de taille progressive (ou inversement) reliées les unes aux autres par une matière flexible qui leur permet d'épouser ton anatomie sur leur passage. Très pratique pour les débutants, il est moins “inquiétant” que le plug par sa taille et permet une découverte en douceur.

La plupart de ces chapelets de perles sont de taille croissante, intensifiant les sensations ressenties au fur et à mesure qu'elles gagnent en longueur et en largeur à l'intérieur de l'anus. Il en existe également en taille décroissante pour te permettre de varier les plaisirs.

Variante: là encore il existe de sextoys vibrants annelés qui reprennent le même principe que les perles anales

Le stimulateur prostatique

Pour les personnes qui possèdent une prostate, il existe des jouets spécialement conçus pour la stimuler. Située à environ 5 cm à l'intérieur de l'anus, la prostate est une zone érogène très sensible qui ne demande qu'à être sollicitée. Ne te prive pas de ce plaisir, il parait que les orgasmes sont très intenses et plus longs que ceux obtenus par stimulation du pénis seul. Là encore il existe une variante vibrante de ce type de jouets.

Te voila prévenu.e et prêt.e à explorer ta zone anale (ou celle de taon partenaire). Bonne découverte !

Rédigé par :
Aziadée
facebook-share-button

Pourraient vous intéresser

Le retour des injonctions

S’il est très positif que la parole se libère et que l’on puisse accéder de plus en plus à des informations autour de la sexualité, il semble qu’une nouvelle injonction prennent forme sous nos yeux qui nous pousserait à tout essayer et tout aimer. Libération sexuelle ok, mais la liberté c’est surtout celle de choisir de vivre notre sexualité comme on l’entend, sans se sentir obligé.e de suivre une « norme » (qui n’existe pas en matière de sexualité). Pourquoi ressentons-nous cette pression et comment s’en libérer ?
October 12, 2021

Quel lubrifiant pour quel usage ?

On fait le point pour vous repérer dans la jungle des lubrifiants en fonction de vos besoins et de vos pratiques.
September 6, 2021

Viens développer ton imaginaire érotique en t’abonnant à nos audios 

REJOINS

LE

MOUVEMENT

rejoins-nous!