Ca finit quand, un rapport sexuel ?

Publié le
September 23, 2021

Si la question peut sembler idiote au premier abord, elle est pourtant très importante, car le sujet peut être source de pas mal d’inquiétudes mais aussi de frustration dans le couple.

Entre injonctions et fausses croyances, décryptons la fin du rapport sexuel, pour une sexualité encore plus épanouie.

Mais d’abord, un rapport sexuel, c’est quoi?

Avant de vouloir savoir comment (et quand) ça se termine, il faut d’abord pouvoir identifier le début et donc pour cela, bien comprendre ce que c’est qu’un rapport sexuel. Il s’agit donc d’un moment d’intimité entre 2 personnes (ou plus, mais cela peut aussi être seul car on a également une sexualité avec soi-même, pour autant nous allons nous concentrer ici sur les rapports à plusieurs) qui vont se procurer du plaisir sexuel. Cela peut être de différentes façons: par des caresses, que ce soit avec les mains, la bouche, la langue… ou par de la pénétration (avec les doigts, un pénis, un sextoy ou objet…). Bref, les possibilités sont nombreuses et on notera que le sexe ne concerne pas uniquement la pénétration, et donc que du sexe oral ou même la masturbation mutuelle est considéré.e comme un rapport sexuel à part entière. Tant que vous éprouvez du plaisir l’un.e avec l’autre, peu importe de quelle manière, vous avez un rapport. A partir de là, il peut commencer dès les premiers baisers passionnés ou des caresses qui font monter le désir.

De toutes façons, c’est l’éjaculation qui signe la fin du rapport

Ben non justement. La croyance populaire (injonction de la société entière) veut qu’un rapport se termine lorsque la personne a pénis a éjaculé. Et là, attention, rien ne va dans cette phrase. D’abord parce qu’éjaculation ne signifie pas nécessairement orgasme, que de toutes façons, l’orgasme n’est pas forcément le but ultime à atteindre, mais aussi parce qu’il y a au moins 2 partenaires dans cet acte et qu’il serait bon de se soucier du plaisir des 2. Non, on n’a pas forcément un orgasme simultané, oui lae 2 em partenaire a le droit de prendre du plaisir (et/ou avoir un ou plusieurs orgasmes), la pénétration ne provoque pas forcément d’orgasme (surtout chez les personnes à vulves), il est aussi très important d’avoir pris suffisamment de plaisir même s’il n’y a pas eu d’orgasme.

Bref c’est chaque personne qui définit sa notion de satisfaction lors d’un acte sexuel et celui-ci se termine donc quand chacun estime avoir pris suffisamment de plaisir (ou souhaite arrêter en cas de douleurs ou gène quelconque). C’est pourtant simple et malgré tout, dans la majorité des cas, cette croyance selon laquelle c’est l’éjaculation qui marque la fin d’un rapport est très ancrée. Il faut dire que toutes les représentations d’actes sexuels que l’on peut avoir (notamment dans les films, mais aussi les conversations et autres articles dans les magazines, bref partout), on verra la personne à pénis avoir un orgasme en fin de pénétration puis se retirer (se retourner et s’endormir!) et basta. Et personne ne semble remettre cela en question. Personne ne se demande si l’autre partenaire a bien eu du plaisir iel-aussi. Il faut dire que cette notion de plaisir n’apparait pas souvent pour les personnes à vulve lorsque l’on parle de rapports sexuels (allez voir les termes utilisés dans les cours d’éducation sexuelle pour vous en rendre compte). La plupart du temps, il est acquis qu’elles sont là pour donner du plaisir à la personne a pénis, elles le leur doivent, par contre la réciproque n’est pas une obligation. Du coup, à force d’entendre ce genre de choses, les personnes à vulve se retrouvent parfois (voire souvent) à s’interdire d’exiger de prendre du plaisir, de demander à prolonger un rapport si elles n’en sont pas satisfaites… Pourtant, elles en ont tout à fait le droit et il ne faut pas hésiter à en parler.

Communiquer dans son couple, c’est la base

La première des choses à faire, c’est bien sûr d’aborder le sujet à un moment propice à la discussion, sans agressivité ni jugement. Ne pars pas non plus du principe que la personne à pénis ne t'écoutera pas ou a bien conscience de ce schéma et ne souhaite pas en changer, ce n’est pas forcément le cas. Il faut rappeler l’importance de ton plaisir, la façon dont tu en prends, ce que tu attends d’un rapport sexuel et voir ensemble de quelle façon tu peux inclure ton plaisir à chacun dans vos rapports. Si parfois, après l’éjaculation, la personne à pénis n’a plus de désir ou préfère s’endormir, tout n’est pas perdu. Ton plaisir peut très bien être comblé en premier, il n’y aura alors pas de problème à terminer un rapport sur son éjaculation. Mais il est important de le prévenir et de mettre l’accent sur ton plaisir et sa prise en compte. Bref, en discutant ouvertement, tu trouveras un moyen d’obtenir le plaisir que tu souhaites. Tu te sentiras également plus libre de proposer certaines choses à taon partenaire pendant l’acte ou de suggérer de prolonger le jeu par d’autres choses, dans le respect des envies et besoins de chacun.e.

A retenir

Arrête de croire qu’un rapport se termine par l’éjaculation
Un rapport sexuel se termine lorsque les 2 partenaires l’ont décidé ( = quand ils ont eu suffisamment de plaisir)
La personne a vulve a aussi le droit de prendre du plaisir (et son plaisir n’est pas automatique)
Parle avec ton partenaire, échange sur ce que vous aimez, construisez cela ensemble
Respecte les envies et besoins de chacun
Ne sois pas pénétro-centré.e dans ton approche de la sexualité. Tout a sa place dans un rapport sexuel, baisers, caresses, sexe oral, masturbation et/ou pénétration.

Avec nos audios, on souhaite déconstruire ce genre de script sexuel en proposant de nombreuses façons de prendre et donner du plaisir. Certaines fictions mettent en scène des actes de sexe oral uniquement, des caresses, des petits jeux, du humping, du face sitting, l'usage de sextoys, de lubrifiant... Bref on ne s'ennuie jamais et pour autant il n'est pas toujours question de pénétration.

Rédigé par :
Aziadée
facebook-share-button

Pourraient vous intéresser

A distance - Des images plein la tête

Retrouve les détails de l'épisode "des images plein la tête" et écoute-le.

Ca finit quand, un rapport sexuel ?

Si la question peut sembler idiote au premier abord, elle est pourtant très importante, car le sujet peut être source de pas mal d’inquiétudes mais aussi de frustration dans le couple. Entre injonctions et fausses croyances, décryptons la fin du rapport sexuel, pour une sexualité encore plus épanouie.
September 23, 2021

Viens développer ton imaginaire érotique en t’abonnant à nos audios 

REJOINS

LE

MOUVEMENT

rejoins-nous!